Vins Web

Edition du 17/11/2020
 

Duclot

Réputation

PETRUS


Pour comprendre Petrus, rien ne vaut ce qu’en dit Jean-Claude Berrouet (à la retraite, c’est son fils Olivier, aujourd’hui, qui est aux commandes) : “Lorsque l’on parle d’un vin, il faut d’abord présenter le sol, c’est lui qui lui donne son originalité, sa typicité et, à Petrus, l’originalité est particulièrement importante puisque l’on sort des sentiers battus bordelais. Ici, ce qui prime, c’est la rencontre de 2 argiles, une argile ancienne, bleue, arrivée dans la seconde moitié de l’ère tertiaire. Au Quaternaire, il y a eu des recouvrements graveleux, mais, à Petrus, ce sont des argiles noires gonflantes qui donnent la spécificité… Petrus (11,5 ha) est situé sur un plateau et plus précisément sur un mamelon argileux qui culmine à 42 m d’altitude, ce qui permet aux eaux de ruissellement de surface de ne pas stagner et d’aller vers le bas. Ainsi, il n’y a jamais d’excès d’eau mais l’une des vertus de l’argile est ce pouvoir de rétention d’eau, elle se comporte comme une belle éponge, et restitue l’eau lentement à la plante en période de sécheresse. Petrus, c’est aussi l’expression d’un cépage, le Merlot, qui s’épanouit pleinement sur ces argiles. C’est un vignoble très ancien. J’y suis arrivé en 1964 et j’ai connu une parcelle postphylloxérique qui avait été plantée en 1885. Il y a encore des parcelles plantées en 1957, mais la moyenne d’âge des vignes est de 35 ans. À partir de 1985, nous avons fait un gros effort de sélection massale en collaboration avec l’Inra et la chambre d’agriculture. Pour les replantations, nous avons réintroduit les vieux pieds de vigne sélectionnés et passés en Tests Elisa pour vérifier leur état sanitaire. Ainsi, nous avons reproduit les vieilles sélections qui avaient été choisies par nos anciens, auxquelles nous avons ajouté de nouveaux clones, de telle sorte qu’on laissera aux successeurs la population ancienne et la population moderne. La culture de la vigne est très traditionnelle à Petrus : on laboure 2 fois par an, on chausse et déchausse. Les rendements varient de 25 à 39 hl/ha mais la moyenne se situe plutôt vers 35 hl/ha. Les vendanges sont manuelles, effectuées en cagettes avec un tri sévère effectué sur 2 tables de tri. La vinification est très traditionnelle avec des fermentations en cuves béton. Nous privilégions des extractions très mesurées, ainsi les cuvaisons ne sont pas très longues car nous souhaitons rester sur le fruit et des tanins soyeux. S’ensuit l’élevage durant 18 à 20 mois en fûts de chêne avec une proportion de bois neuf qui varie selon les millésimes (un peu plus de 50 %). Nous évitons le surboisage, toujours dans un souci permanent de préserver la spécificité du vin. Le vignoble est protégé en lutte raisonnée. Nous pratiquons depuis 1991 l’étude de la maturité phénolique en parallèle avec la maturité physiologique. Avec l’indice de maturité et la dégustation des baies, parcelle par parcelle, nous déterminons une date de vendange la plus précise possible, ce qui est un facteur primordial pour obtenir la meilleure qualité d’un vin. La force du terroir se retrouve aussi dans le potentiel d’évolution. Celui de Petrus est très important et tout le monde se souvient encore des fabuleux 1953, 1955, 1959, 1961 ou de l’exceptionnel 1947…” Ce Pomerol 2013 prouve que, dans ce millésime très délicat, un cru comme Petrus sort du lot, avec un très beau vin, toujours distingué, d’une trame délicate, de bouche où les fruits noirs se mêlent à des connotations subtiles où l’on retrouve le musc, l’humus, le poivre rose... Le 2012 est tout simplement formidable, d’une extrême finesse, déjà avec ces nuances truffées, au nez comme en bouche, un vrai vin de “velours”, certainement l’un des plus grands et séduisants vins de ce millésime, tous Bordeaux confondus. Superbe 2007, parfait aujourd’hui, de robe brillante, très complet, avec une belle matière présente et savoureuse, aux senteurs de petits fruits noirs (cassis, prune), de cuir et de violette, qui poursuit son évolution. Le 2006, succulent, avec ce nez légèrement épicé, a des tanins bien présents qui commencent à peine à se fondre, aux nuances de myrtille et de truffe. Grandissime 2005, puissant, très complexe, d’une très grande structure, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, de truffe, de cuir, avec des tanins soyeux mais intenses, tout en distinction, de grande évolution. Le 2004 est splendide, dans la grande tradition bordelaise, charnu, un vin riche en bouquet comme en matière, aux notes de cuir et de cassis confit, d’une grande harmonie, à savourer aujourd’hui avec des poules faisanes rôties, polenta aux truffes ou un rôti de veau farci aux truffes. À ses côtés, ce 2003, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez, avec ces notes de mûre et d’humus, et des senteurs de cuir et de pruneau en bouche, aux tanins savoureux. Duclot est la référence incontournable du négoce de grands vins depuis sa création à Bordeaux en 1886. Pour le négociant, l’enjeu de ce déménagement est d’affirmer toujours plus son ancrage sur la fameuse “place” de Bordeaux, tout en marquant nettement son esprit d’ouverture face aux opportunités des différents marchés, sous la houlette de sa directrice générale Ariane Khaida. Quant au stock - plusieurs millions de bouteilles - il reste en lieu sûr dans les chais de Duclot, une plateforme logistique de 20 000 m2 située à Martignas, aux portes de Bordeaux. Ariane Khaïda dirige Duclot depuis quatre ans. “Notre site internet Chateauprimeur est le seul site internet au monde dédié à la vente de vins en primeurs, faisant bénéficier nos clients de cet accès direct aux allocations des châteaux. Concernant Chateaunet, nos magasins se sont offert un lifting pour mieux répondre aux attentes des clients en proposant une immersion totale dans l’univers des vins, Champagnes et spiritueux.”

   

Duclot

Jean-François et Jean Moueix
Duclot 3, place Rohan
33082 Bordeaux Cedex






> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Les Clos MAURICE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge. Mickaël Hardouin, chaleureux, passionné, est une référence dans l’appellation. Vigneron depuis 1997 aux côtés de son père, il a repris l'exploitation de 20 ha, lors du départ à la retraite de celui-ci. La majeure partie des vignes des Clos Maurice est située sur des terroirs qui ont une vraie personnalité. Ils sont en clos pour beaucoup (Clos Maurice, Clos Poinçon, Clos de Dards, Clos Prieur...). Ces terroirs argilo-calcaires (le calcaire est ici la pierre de tuf) confèrent au vin une structure harmonieuse et veloutée. “Les ventes cette année se fixent, nous indique Mickael Hardouin sur les Saumur Champigny 2019, les Vieilles Vignes 2018, le Clos du Midi 2018, et en blanc le Saumur Licorne du Clos 2019 en juin 2020. Malgré le gel du 4 Avril 2019 qui a diminué de 60 à 70 % la récolte, nous avons eu ensuite une nouvelle sortie de raisins sur les bourgeons secondaires, et cette petite récolte nous a dotés de vins flatteurs, aux arômes fruités avec peu d’acidité et des degrés oscillants entre 13 , 13,5°, le terroir s’est bien exprimé aussi bien en rouge qu’en blanc. Nous avons davantage de volume en rouge, et nous sommes satisfaits de ce millésime 2019.” Toujours ce superbe Saumur-Champigny Vieilles Vignes 2017, 100% Cabernet franc, réel vin d'expression variétale et de terroir (élevage en cuves béton), il est riche en couleur comme en arômes, avec ces notes caractéristiques de framboise mûre et d’épices, intense au nez comme en bouche, de garde. Le Saumur-Champigny Voltige des Clos rouge 2018, 100% Cabernet franc, classique, de bouche corsée, c’est un vin complexe, très parfumé, tout en bouche, concentré, aux tanins mûrs, charnu. Il y a aussi ce formidable Saumur-Champigny La Cabriole 2018, 100% Cabernet franc, 100% barriques dont un tiers neuves, de couleur grenat intense, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, il est très parfumé en bouche, avec ces notes de pruneau confit. Splendide Saumur blanc Licorne du Clos 2018, 100% Chenin, riche au nez, aux notes de rose et d’aubépine, intense, à la fois charpenté et distingué, d’une finale intense. Et ce remarquable Crémant de Loire Volupte des Clos, 90% Chenin et 10% Chardonnay non dosé, l'élevage du vin de base en barriques permet d'atteindre cet équilibre incomparable. On retrouve des arômes de fleurs blanches, de poire et de noisette.

Mickaël Hardouin
18, rue de la Mairie
49400 Varrains
Téléphone :02 41 38 80 02 et 06 88 15 01 14
Email : closmaurice@orange.fr
Site personnel : www.clos-maurice.com

THÉVENET-DELOUVIN


Domaine familial d’environ 9 ha, dont 73% Pinot meunier, 17% Chardonnay, 10% Pinot noir, viticulture raisonnée, enherbement avec pâturin des prés. Pressurage et vinification parcellaires en petites cuves Inox et en fûts. Isabelle et Xavier mêlent tout en subtilité, la diversité des parcelles, les vins de l’année dont certains sont vinifiés en fûts de chêne, les différents cépages et leurs vins de réserve, pour créer des cuvées qui mettent en valeur les caractères de leur terre et surtout qui offrent des vins identitaires. Objectif : réussir à exprimer le potentiel de leurs terroirs, sans artifices. L’exploitation est certifiée HVE (Haute Valeur Environnementale) et VDC (Viticulture Durable en Champagne). “Selon Xavier Thévenet, “l’année 2019 nous a donné de fantastiques vendanges, une chaleur excessive puis deux épisodes de pluies fin Juillet et début Août, ensuite le beau temps fin Août. Toutes ces variations ont contribué à un état sanitaire parfait pour avoir de belles fermentations et les vins sont concentrés. Tout est réuni pour avoir de superbes Champagnes 2019, nettement supérieurs aux 2018. Nous commercialisons cette année, les 2011 et 2013 en Champagnes Millésimés, les Cuvée Prestige 2015, Cuvée Chardonnay 2014 et l’Insolite Chardonnay 2013.” Voici aussi notre nouvelle cuvée Infini Extra brut, élaborée sur le principe d’une réserve perpétuelle, cette cuvée d’exception est composée à parts égales de Chardonnay et de cépages noirs avec uniquement des cœurs de cuvée. L’assemblage apporte une réelle innovation dans notre gamme. En effet, après avoir travaillé les cépages puis les vinifications, l’Infini est l’illustration d’un assemblage de récoltes successives, avec ses arômes tertiaires qui caractérisent si bien ces Champagnes que le temps patine. Constitués d’assemblages de vins de récoltes successives, cette cuvée sait garder fraîcheur et équilibre. Son dosage Extra brut n’enlève en rien de sa rondeur mais préserve l'intégralité de son identité. Pour percevoir au mieux les notes de fruits secs et autres arômes grillés, nous conseillons de le déguster entre 8-10 °C.” Ce chaleureux couple que nous suivons depuis de très nombreuses années nous propose leur Champagne brut Carte Noire, un blanc de noirs avec 90% de Meunier et et 10% de Pinot noir, où l'on retrouve des nuances de pêche, de noix et de miel, de mousse très abondante, tout en structure, complexe, généreuse. Toujours également ce joli brut Réserve, 60% Meunier, 35% Chardonnay et 5% Pinot noir, il est très agréable, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale, de mousse ample. Le brut Prestige, 50% Chardonnay et 50% Meunier, c’est un vin qui conjugue délicatesse et richesse des arômes, avec des connotations de noisette et d’abricot sec. Savoureux brut Carte Rosée, 80% Meunier et 20% Chardonnay, tout en bouche, à la fois souple et friand, avec ces touches fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée et épicée persistantes. Nous sommes aussi sous le charme de leur Insolite Rosé, tout en arômes, tout en charpente, fruité au nez comme en bouche, aux nuances de rose et de coing, d’une finale suave et vive à la fois. L’Insolite Chardonnay 2013, 100% Chardonnay, cœur de cuvée uniquement, est une cuvée intense et typée, il dégage des nuances de fleurs blanches et de miel, un Champagne charpenté et généreux, où dominent les agrumes mûrs et les petits fruits secs en final. L’Insolite Meunier, 100% vieilles vignes de Meunier, tout en bouche, est vif et fin, un Champagne ample, avec ses notes de fleurs blanches et de noix. Découvrez également le coffret bois, Les Flacons Oubliés, composé de 3 cuvées Champagne Extra brut vendange 2009 : Pur Meunier, Pur Chardonnay et Bel Assemblage. Gîte sur place.

Isabelle et Xavier Thévenet
28, rue Bruslard
51700 Passy-Grigny
Téléphone :03 26 52 91 64 et 06 80 25 95 45
Email : xavier.thevenet@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-thevenet-delouvin.fr

Domaine de TERREBRUNE


Le domaine (30 ha) étale un vignoble en restanques (ou terrasses) sur les contreforts du massif calcaire du Gros Cerveau. Créée par Georges Delille en 1963, la propriété est un site enchanteur avec une petite bastide au milieu de quelques vignes abandonnées, d'oliviers séculaires et de fleurs cultivées. Terrassements, restauration des murs en pierres (ou restanques), repos des terres puis plantation, il fallut attendre plus de 10 ans pour reconstituer un vignoble. La cave fut construite en 1975, suivant les meilleurs principes œnologiques en respectant la noblesse du raisin et du vin, pour permettre la vinification par gravité et l'élevage des vins dans les meilleures conditions. En 1980, c'est la commercialisation des premières bouteilles. C'est aussi l'année où son fils Reynald intégra le domaine après ses études d'œnologie. Label "Vin issu de l'Agriculture Biologique" certifié par Qualité France. Voilà un remarquable Bandol rouge Terroir du Trias 2014, Mourvèdre 85%, Grenache 10% et Cinsault 5%, 25 ans de moyenne d'âge des vignes, égrappage total, cuvaison 15 à 21 jours en cuve fermée, macération par remontages, élevage en foudre de chêne de 50 à 60 hl 18 mois), souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, poivre), légèrement épicé, un vin de bouche pleine et riche, de belle robe grenat, mêlant puissance et finesse, d’excellente garde. Le Bandol rosé, 60% Mourvèdre, 20% Grenache et 20% Cinsault, de bouche ample, florale, de jolie teinte, est tout en fruité et distinction, arômes de fruits, de fleurs, avec cette finale poivrée très élégante. Le Bandol blanc 2016, au nez fleuri, suave et puissant, avec des nuances de pêche et de tilleul, de robe jaune clair, est très séduisant par sa persistance d’arômes.

Famille Delille
724, chemin de la Tourelle
83190 Ollioules
Téléphone :04 94 74 01 30
Email : domaine@terrebrune.fr
Site personnel : www.terrebrune.fr

DOMAINE ALINE ET REMY SIMON


Après la reprise d’un vignoble familial ancestral et avec beaucoup de détermination et de volonté, la commercialisation de notre production a débuté au cours des années 1990. La plus grande partie de nos vignes se situent au pied du majestueux Château du Haut-Koenigsbourg. Avec 6 hectares de vignes et malgré la jeunesse de la maison, nous produisons principalement des vins à Haute Expression et nous alignons chaque année une vingtaine de cuvées grâce à un travail acharné et à des finitions soignées. Parmi un grand nombre de références, citons entre autres la gamme des Vieilles Vignes, l’ensemble de nos vins de terroir comme les BURGREBEN ou SILBERGRUB sans oublier notre fameux « ROUGE DE SAINT-HIPPOLYTE ». En 2003, nous avons fêté la naissance de notre dernière cuvée : « HARMONIE », un vin de table qui se décline en blanc ou rosé selon l’humeur. La typicité et la qualité de nos crus sont régulièrement récompensés dans différents concours et revues : Guide hachette, Prix d’Excellence, médailles…


12, rue Saint-Fulrade
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 04 92
Télécopie :03 89 73 04 92
Email : alineremy.simon@wanadoo.fr
Site : alineremysimon
Site personnel : www.domaine-simon.fr


> Nos dégustations de la semaine

Jean-Claude et Didier AUBERT


Au sommet. Exploitation familiale depuis sept générations, de 45 ha sur sols argilo-calcaires et argilo-siliceux. Vignoble conduit en culture raisonnée, mûrissement des vins en bouteilles dans les caves troglodytiques creusées dans le tuffeau. Les Vouvray tranquilles sont vinifiés en cuves ou fûts, puis assemblage de 7 à 8 mois.
C?est un plaisir de rencontrer ces viticulteurs dans leur cave troglodyte, c?est plein de charme et on y déguste un remarquable Vouvray Mœlleux cuvée Harmonie 2015, vinifié et élevé en barriques 10 mois sur lies avec des bâtonnages réguliers, au bouquet de petits fruits confits et de pain brioché, suave et d?une belle finale persistante, un vin dense et très élégant à la fois. 
Superbe Vouvray sec 2019, récolté mi-octobre sur des terroirs argilo-calcaires et argilo-siliceux, vinification en cuves thermorégulées à basse température afin d?extraire finesse et arômes, suivi d?un élevage sur lie avec bâtonnages réguliers, il est très charmeur, développe un goût minéral où se mêlent des notes d?amande et de chèvrefeuille, un vin de bouche complexe, suave, à ouvrir sur des crustacés. Et enfin ce Vouvray Méthode traditionnelle Réserve, avec ses notes subtiles d?agrumes et d?aubépine, une cuvée tout en bouche, tout en légèreté, alliant saveur et distinction, persistante, de mousse crémeuse.

10, rue de la Vallée-Coquette
37210 Vouvray
Tél. : 02 47 52 71 03
Email : vinsdevouvray@aubertjcd.fr
www.aubertjeanclaudeetdidier.com


Château CAILLIVET


Domaine des MONTILLETS



> Les précédentes éditions

Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019

 



MAS DU NOVI


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Château de MAUVES


Pierre BOURÉE Fils


Château LASCOMBES


Domaine ALARY


Domaine CRÊT des GARANCHES


Château NOZIÈRES


Château CROQUE MICHOTTE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château BEAUREGARD


Domaine de la CHAISE


Château PENIN


Domaine Le CAPITAINE


Domaine METRAT & Fils


Château PONT LES MOINES


GATINOIS


MANNOURY


Michel TURGY


Sébastien DAVIAUX


Château CLOS des PRINCE


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


CLOS DES LUNES


Château FONTBONNE


Château ÉTANG des COLOMBES


Château du MOULIN VIEUX


Domaine des BOUQUERRIES


Gérard TREMBLAY


Domaine François BERTHEAU


Château La MOULINE


Domaine de la COMBE AU LOUP



DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales